De la vigne au vin

L'élaboration du champagne requiert patience et savoir-faire. En tant que vigneron indépendant, nous réalisons toutes les étapes au sein de notre Maison familiale, de la culture de la vigne à l'élaboration de nos champagnes.

»

Le travail de la vigne

Un long travail viticole est réalisé tout au long de l'année pour amener la vigne à produire des raisins de qualité, qui donneront la richesse de nos champagnes. Nous nous sommes également engagés dans la viticulture raisonnée afin de limiter l'impact sur la santé et l'environnement.

Après la vendange de Septembre, la vigne est taillée manuellement pour le repos hivernal de la plante.
Au printemps, nous procédons au liage afin de discipliner la pousse de la vigne.
Mois après mois, nous accompagnons son développement par des travaux d'entretien, réalisés principalement manuellement, afin de maîtriser les rendements et la qualité de la production : ébourgeonnage, relevage, palissage, rognage.

Le temps de la vendange

Généralement en septembre, la vendange est effectuée exclusivement à la main pour conserver les raisins dans leur intégralité.

Les grappes entières sont apportées à notre pressoir au fur et à mesure de la cueillette. Leur pressurage, doux et progressif, permet l'obtention d'un vin blanc identifié par cru et par cépage.

Chaque vin est placé dans une cuve thermo-régulée pendant une quinzaine de jours. Une première fermentation a lieu, permettant aux levures présentes de transformer le sucre en alcool et gaz carbonique tout en développant arômes et saveurs.

De l'assemblage...

Après filtrage des vins en cuves, vient ensuite le temps de l'assemblage. Tout le savoir-faire des membres de la famille Clouet est nécessaire pour réaliser le mariage des vins "clairs" issus de crus, de cépages et d'années différentes et nous permettre de vous proposer des champagnes de grande qualité aux saveurs constantes année après année.

Lors du tirage en bouteille et conformément à la méthode champenoise, nous ajoutons une "liqueur de tirage", qui permettra une seconde fermentation et aboutira à la prise de mousse.

Les bouteilles sont alors descendues dans nos caves, où elles sont stockées sur lattes à l'abri de la lumière et à température constante (12°). La maturation sur lies dure entre 12 mois pour les champagnes non millésimés à plusieurs années.

... au dosage

A la suite de cette longue période de repos, les bouteilles passent progressivement en position verticale afin de rassembler le dépôt de levures dans le goulot.
L'élimination du dépôt est effectué au moment du dégorgement et rend au vin sa limpidité.

L'ajout d'une liqueur de dosage, juste avant de placer le bouchon définitif sur la bouteille, permet de déterminer le type de vin souhaité : demi-sec, brut, extra-brut, etc.

Les bouteilles sont ensuite habillées et retournent en cave quelques mois avant leur commercialisation.

Instant de dégustation

Rafraîchissez votre champagne en plaçant la bouteille 3 à 4 heures dans le bas du réfrigérateur. Vous pouvez aussi mettre la bouteille dans un seau champagne contenant un mélange d'eau et de glaçons pendant 15 à 20 minutes.

Pour l'ouvrir en toute facilité, retirez le muselet et tenez la bouteille par le fond dans une main, par le bouchon de l'autre. Tournez ensuite doucement la bouteille sur elle-même.

Servez le champagne dans des flutes, dont la forme permet aux bulles d'évoluer tout en gardant la température aussi constante que possible.
Le champagne se boit bien frais, mais jamais glacé, idéalement entre 8 et 10 C.

Pour accéder à notre site, vous certifiez être majeur(e) et avoir connaissance de la règlementation en vigueur dans votre pays relative à l'information sur les boissons alcoolisées diffusée sur Internet.